" Les années passent, mais la passion reste "

La mode est vraiment ce que j'ai toujours aimé. J'aime ce qui peut en ressortir à travers différentes personnes, différents styles, milieux et personnalités.

J'ai grandi en banlieue, j'ai beaucoup voyagé, j'ai eu la chance de rencontrer des gens vraiment différents. Aujourd'hui, je considère que ces épisodes de ma vie ont beaucoup contribué à la personne communicative, sociable et empathique que je suis devenue.

 la passion reste

PETIT FLASH BACK -

J'ai eu beaucoup de mal à me défaire des poupées Barbie. J'adore les Barbies !
Quand j'avais 12 ans, je devais me cacher dans le cagibi pour contempler mes Barbies, les réinventer et leur créer de nouveaux styles.

Je découpais les pagnes de ma maman et je faisais des patrons. Puis, avec une aiguille et du fil, je confectionnais de nouvelles tenues, avec des coupes différentes, des cols différents, des pantalons, des robes, des jupes. J'essayais aussi de changer la couleur de leurs cheveux avec le fond de teint en poudre de maman;-) Puis je comparais la blonde aux yeux bleus avec la rousse aux yeux bleus ;-)

À cette époque, je n'avais pas de Barbie noire (j'ai eu ma première Barbie noire à 39 ans, un cadeau de ma belle-mère pour Noël :-)

À 17 ans, j'ai conçu ma première collection de vêtements que j'avais fait faire par un couturier au Bénin, avec mon surnom d'adolescente rebelle "Jo smis" brodé sur le milieu. Un style qui n'est pas passé inaperçu.

Je peux dire que j'ai commencé à donner mes premiers conseils à l'âge de 20 ans, sans vraiment mettre de mots sur ce que je faisais.

A cette époque, je ne savais même pas que c'était un métier.

Je l'ai fait naturellement, parce que cela me plaisait et, en même temps, l'argent que j'ai réussi à gagner m'a permis de payer mon permis de conduire.

J'étais souvent arrêtée dans le bus par différentes personnes. La discussion commençait par un compliment sur ma coiffure par exemple, et se terminait par un rendez-vous à domicile pour un tissage (extension de cheveux), des tresses, une épilation des sourcils ou des conseils vestimentaires.

En véritable autodidacte, j'ai réussi à me faire ma petite clientèle

« DECIDER D’ENTREPRENDRE »

À l'âge de 23 ans, comme beaucoup d'autres jeunes à cette époque, je suis allée vivre comme fille au pair au Royaume-Uni pour améliorer mon anglais.

Après cette merveilleuse aventure de sept mois passée dans une famille, j'ai décidé de poursuivre l'aventure et j'y suis finalement restée trois ans.

À cette époque, je me suis également constitué une petite clientèle. J'ai eu l'honneur d'accompagner une jeune femme qui m'avait fait entièrement confiance pour le jour de son mariage. Je l'ai accompagnée dans le choix de sa robe, je l'ai coiffée et maquillée le jour J. Quel beau souvenir !

Une superbe aventure linguistique, pleine de rebondissements, qui m'a fait découvrir une nouvelle vision des choses et des gens extraordinaires, aussi différents les uns des autres, d'Angleterre (bien sûr), mais aussi des quatre coins du monde (Japon, Kazakhstan, Zimbabwe, Tanzanie, Russie, Pologne, Espagne, Chine, Afrique du Sud, Srilanka...).

Du petit étudiant envoyé par ses parents, au père de famille migrant contraint de quitter son pays dans l'espoir d'une vie meilleure.

Ce qui était formidable, c'était de pouvoir discuter et échanger avec tous ces gens dans une langue commune. D'écouter leurs histoires et d'apprendre d'elles.

Cette belle parenthèse de ma vie, loin de ma famille et du confort que j'avais toujours connu jusque là, m'a beaucoup fait grandir. Je me suis ouvert aux gens qui m'entourent. Je dirais même que je suis devenue une personne très sociable à ce moment-là.

De retour du Royaume-Uni en 2008, j'ai eu le privilège de travailler au siège de la multinationale Ralph Lauren à Genève pendant plus de 9 ans.

Une expérience riche ! J'ai beaucoup appris sur la gestion de prestigieux portefeuilles clients, mais aussi sur le côté humain, et bien sûr, sur la mode !

Je me suis mariée avec un homme formidable, et suis devenue maman pour la première fois en 2013.

Après la naissance de mon premier enfant, Sacha. Je pensais déjà à une reconversion professionnelle.

J'avais suivi une formation sur le conseil en image à Paris avec Cristina Cordula en 2014. C'était vraiment génial de la rencontrer en personne. Elle est aussi pétillante dans la réalité qu'à la télévision.

Une formation très intense qui m'a permise de rencontrer des femmes formidables.

À la suite de cette formation, j'ai créé mon site web de conseil en image tout en travaillant chez RL.

A cette époque, je n'étais pas vraiment consciente que le conseil en image est un véritable métier qui requiert un investissement à 100%.

  • BACK THEN –

Trois ans ont passé. Je suis devenue une seconde fois maman d'un petit garçon, Adam.

Nouvelle organisation, nounou, crèche, bref, la course folle pour trouver un moyen de garde pour notre deuxième petit bout. On courait partout. Nous avions enfin trouvé une crèche privée temporaire......

Finalement, l'entreprise dans laquelle je travaillais nous annonce un plan de restructuration. Mon poste avait été délocalisé à Paris.

Je suis soudainement devenue  "maman au foyer". Dans un premier temps, j'ai pris du temps pour moi, du temps pour me retrouver avec mes enfants.

J’ai vécu ce changement comme l’opportunité de me lancer pleinement dans ce que  je fais naturellement et qui me passionne depuis toujours.

Je voulais décider pour moi-même, sans attendre que les autres le fassent à ma place. Être fière de moi et être reconnue pour quelque chose que j'aime et que je sais bien faire.

Plus qu'un travail, une passion qui brûle au plus profond de moi depuis 20 ans maintenant.

Cette flamme m'a poussé à créer mon blog de mode : Taste Of Fashion, qui aujourd'hui est devenu simplement j.l

Aujourd'hui, je suis conseillère en communication et image certifiée d'état, avec un projet de spécialisation : Conseil en image et cancérologie.

Accompagner les personnes avec bienveillance et professionnalisme, est pour moi quelque chose de fondamental.

 

Je terminerai par cette phrase :

"Croyez en vos rêves et à votre capacité à les réaliser ! Même si les choses semblent impossibles au départ.
Continuez malgré les obstacles et les épreuves de la vie. N'attendez pas l'approbation des autres et entreprenez avec passion !"

 

Masquer le formulaire de commentaire

1000 caractères restants



Instagram
@joelle.lugrin